Nouveau

La couverture de change pour un investisseur canadien Comme le Canada ne représente que 3 % des occasions de placement dans le monde, les Canadiens regardent généralement à l’étranger pour construire des portefeuilles bien diversifiés. Les fluctuations du huard par rapport aux autres monnaies peuvent donc fortement influer sur le rendement du portefeuille d’un investisseur …

Lire la suite ici »

Visitez le blogue de T.E. Mirador


Nos événements

La plus grande richesse c’est la santé, selon le vieil adage. C’est pour cela que nous avons invité, lors de la conférence T.E. Mirador du mois dernier, la coach pour cadres spécialisée en perte de poids, Adele Tevlin.

Diplômée en neuropsychologie, Mme Tevlin nous a offert un point de vue unique sur la meilleure façon de rester en bonne santé, en étant plus conscients de nos schémas comportementaux quand il s’agit de notre alimentation. Sa présentation était précédée par une conférence sur le règlement de successions, donnée par notre experte maison Jane Cheong, en collaboration avec la notaire Me Sylvie Boulianne du cabinet Gendron Carpentier.

Cette soirée des plus réussies nous a permis d’échanger, autour d’un verre, avec nos clients et leurs invités. Voici quelques commentaires que nous avons reçus :

« De bon sujets et d’excellents conférenciers! »

« Les deux conférences étaient excellentes… »

Vous avez manqué cette soirée captivante? Nous vous invitons en septembre prochain à une nouvelle conférence au sujet de la planification successorale. Restez à l’affût pour connaître le nom des conférenciers!

Lire la suite ici »

Apprenez-en davantage sur nos événements partout au Canada


Notre bulletin

Après avoir maintenu la parité avec le dollar américain pendant un certain temps, le dollar canadien 
a finalement commencé à perdre du terrain, comme l’avaient prédit de nombreux économistes.

Chaque fois que la valeur de notre dollar est supérieure à celle du dollar américain, le moral des Canadiens remonte. C’est ce qui s’est produit dans les années 1970, quand le dollar canadien valait environ 1,04 $ US, et aussi en juillet 2011, lorsqu’il a atteint 1,05 $ US. Nous marchons d’un pas plus léger quand nous allons aux États-Unis et bénéficions d’un dollar fort. Nous sommes contrariés quand les commerçants tardent à modifier leurs prix pour tenir compte de la supériorité de notre monnaie. Au fond, cependant, nous savons très bien que tôt ou tard notre dollar cédera le pas au billet vert. Si vous avez suivi ce que disaient les économistes récemment au sujet du dollar, vous saviez que c’était une simple question de temps.

Lire la suite ici »

Consultez la version intégrale de notre bulletin Stratégies